À la différence du potager de Villejean, celui de Beaulieu est constitué par des bacs surélevés et (entourés de palissades) (n’exagérons rien, c’est pas quand même des palissades nos trois bouts de palettes :stuck_out_tongue:. Il est géré en partenariat avec (une autre association) un groupe d’étudiantes de l’IUT GEA dans le cadre d’un projet tuteuré, et l’ASUR, association des membres du personnel de Rennes1. Je pense qu’au lieu de mettre l’accent sur la différence entre Villejean et Beaulieu du fait des palissades, on peut plutôt dire qu’on partage les mêmes valeurs et intentions que celles évoquées dans le joli speech plus haut à propos du potager de Villejean.